Les meilleures randonnées à l’intérieur de la province de Gérone

La Route du Ter ou les chemins de grande randonnée (signalisation rouge et blanc) comme le GR 1 ou le GR 83 traversent, par étapes, plusieurs comarques de l’intérieur de la province de Gérone. Ils présentent des degrés de difficulté divers, ainsi que d’admirables paysages et sentiers, dont certains recèlent pas mal d’histoire. Tous sont bien signalisés et valent le détour. Nous vous présentons ci-dessous quelques-unes de ces étapes !

GR 1

Le GR 1, également connu sous le nom de Sentier historique, parcourt des endroits d’une importance majeure comme Castelló d’Empúries, Besalú, Ripoll ou Sant Joan de les Abadesses. Il comprend 26 étapes, débute à Sant Martí d’Empúries et finit en Aragon, à Puente de Montañana, après avoir traversé transversalement la Catalogne. Voici trois de ses étapes, de difficulté diverse, mais aptes pour tous :

De Banyoles à Besalú

De la capitale du Pla de l’Estany, avec son fameux lac, jusqu’à Besalú, une des localités les plus connues de la Garrotxa et de Catalogne, caractérisée par son inimitable pont. Il s’agit de 15 km de dénivelé en douceur (200 m). Vous monterez tout d’abord jusqu’au mont Sant Martirià, où vous aurez une vue splendide sur Banyoles et les Pyrénées, puis vous traverserez le village de Serinyà et, après avoir foulé quelques-unes de ses ruelles, pénétrerez dans la comarque de la Garrotxa. L’entrée dans Besalú se fait par la grande porte et, comme de bien entendu, par le pont fortifié qui fut construit entre les xiie et xive siècles : un cadre que vous ne manquerez pas de photographier !

Distance : 15 km

Dénivelé : 200 m

Difficulté : faible

D’Oix à Sant Pau de Segúries

Cette étape est plus longue, avec 19 km et 900 m de dénivelé positif. Elle débute à Oix et suit le cours du ruisseau aux eaux cristallines jusqu’au col de Toralles. Celui-ci franchi, vous entrerez par la vallée de Bac, qui se distingue par ses belles forêts et par la présence de plusieurs ermitages romans. L’étape prend fin au village de Sant Pau de Segúries, non sans avoir contourné le Gra de Fajol et passé l’ermitage Santa Magdalena del Coll. Un parcours un peu exigeant, mais parfaitement accessible en prenant son temps, au rythme de chacun !

Distance : 19 km

Dénivelé : 900 m

Difficulté : moyenne

Télécharger l’itinéraire

Gra de Fajol.Albert Duch.Arxiu d'Imatges PTCBG

Crèdit: Albert Duch

De Camallera au Veïnat de Can Dalmau

Étape de transition qui se caractérise par la douceur de ses ondulations. Vous visiterez l’agglomération de Llampaies, avec ses potagers parfaitement soignés, et vous apprécierez la fraîcheur du ruisseau de Llampaies, où pousse abondamment la végétation de rive. D’Orriols, vous aurez une vue imprenable sur le massif du Montseny et la sierra du Mont, avec au sommet son sanctuaire, où vécut un temps le poète Jacint Verdaguer. La présence constante de tracteurs et de machines agricoles vous rappellera que l’agriculture reste une activité économique majeure dans la région.

Distance : 16 km

Dénivelé : 250 m

Difficulté : faible

GR 83

Ce sentier est jonché d’histoire : des milliers d’exilés fuyant vers la France l’ont en effet emprunté entre janvier et février 1939. Il retrace également les voies suivies au fil des siècles par de nombreux corps de métier : mineurs, muletiers, transhumants, meuniers… Il commence à Mataró et monte vers le nord par les comarques du Maresme, du Vallès Oriental, de la Selva, de la Garrotxa et du Ripollès, jusqu’au Conflent. Nous vous proposons trois étapes, un peu plus exigeantes, à travers les comarques de Gérone.

De Riells i Viabrea à Arbúcies

Étape inaugurale du GR 83 ou Chemin du nord, son tronçon à travers la région de Gérone. Il commence à la frontière entre la comarque de la Selva et celle du Vallès Oriental, et va jusqu’au village d’Arbúcies, dans le Parc naturel du Montseny. Pendant le parcours, vous rencontrerez le torrent Sant Llop et la forêt méditerranéenne Les Agudes et, plus loin, vous pénétrerez dans la Catalogne humide. Le charme du site de Riells et le Torrent de Torroella faciliteront la montée jusqu’à la maison de Sant Climent, d’où vous redescendrez jusqu’à votre destination, parmi les châtaigniers et les chênes verts. Au total, vous aurez parcouru 17,6 km, avec une montée de 750 m, et vous aurez bien mérité un bon repas.

Distance : 17,6 km

Dénivelé : 750 m

Difficulté : moyenne

De Les Planes à Olot

Ce tronçon de sentier est parfait pour capter la magie de la Garrotxa et en connaître l’authenticité, en passant à proximité de quatre volcans : Traiter, Can Tià, Santa Margarida et Puig Jordà. Une façon originale de faire connaissance avec ceux-ci, les plaines fertiles, les grands mas et la légendaire hêtraie appelée Fageda d’en Jordà. Un parcours idéal pour vérifier que, comme le dit le dictionnaire, le mot garrotxa signifie terre âpre, fracturée, où l’on a du mal à marcher. Alors, vous êtes prévenus, lacez bien vos chaussures et en route, 21 km et 600 m de dénivelé vous attendent !

Distance : 21 km

Dénivelé : 600 m

Difficulté : moyenne

Estany de Malniu. Alex Tremps. Arxiu Imatges PTCBG

Crèdit: Alex Tremps

D’Arbúcies à Osor

Cette étape, en forêt essentiellement, vous découvrira le cœur du massif des Guilleries. Joanet, enclavé au flanc de la montagne et jouissant d’une vue splendide sur Les Agudes, vous surprendra et vous apprécierez le calme qu’on y respire. Vous passerez aussi près de Sant Hilari Sacalm, célèbre pour ses eaux minérales. Vous foulerez des terres légendaires, celles des bandits de grands chemins catalans, où la bande de Joan Sala (alias Serrallonga) fit des siennes au xviie siècle. Passé le col de Llevanyes, non loin du mont Sant Miquel Solterra (ou des Formigues), vous vous lancerez dans les sombres profondeurs de la combe de la Noguerola. Au fond de la vallée, vous attend le charmant village d’Osor, avec son ruisseau et son beau pont médiéval.

Distance : 25 km

Dénivelé : 900 m

Difficulté : élevée

Route du Ter

La Route du Ter comprend 10 étapes qui suivent le cours de la rivière Ter, entre le refuge d’Ulldeter et la Gola del Ter, où la rivière se jette dans la Méditerranée. Les étapes s’étagent entre 14 km pour la plus courte, et 33 km pour la plus longue. On y circule essentiellement sur GR, PR, voies vertes, pistes forestières, chemins historiques et, pour quelques tronçons, sur routes goudronnées. Le site web de l’itinéraire offre des informations détaillées à propos de toutes les étapes, ainsi qu’un répertoire d’hébergements. Si la route dans sa totalité vous paraît trop longue, vous pouvez vous limiter à une ou deux étapes et la découvrir petit à petit.